Brique
Début du XXe siècle


Il y avait autrefois sept fours à chanvre à La Chapelle-Saint-Aubin. Sur les deux qui subsistent, l’un est aux trois-quarts démoli. Celui de Bedane semble n’avoir dû sa survie qu’à un épais manteau de lierre. Témoin important, il rappelle qu’au XIXe siècle, à moins de trois kilomètres de la grande ville, est largement pratiquée la culture du chanvre dont on dit alors, en Sarthe, qu’elle est « le bonheur du paysan ».

 

Retourner sur « Patrimoine »