Communiqué de la Préfecture de la Sarthe

Compte tenu de la situation sanitaire, M. Patrick Dallennes, préfet de la Sarthe, a adopté le 16 juillet, par arrêté préfectoral, des mesures locales complémentaires de lutte contre la propagation de l’épidémie dans le département.
Ces mesures sont applicables jusqu’au 31 août 2021 inclus.

Ainsi, dans le département de la Sarthe, le port du masque de protection demeure obligatoire dans l’espace public, pour toute personne de plus de 11 ans dans les cas suivants :

•   les marchés, les brocantes, les ventes au déballage et les vides greniers ;
•   les rassemblements sur la voie publique lorsque la distanciation physique d’au moins deux mètres entre deux personnes ne peut être respectée ;
•   les files d’attente qui se constituent pour l’accès aux commerces, services, lieux culturels et de loisirs ;
•   à moins de 50 mètres de l’accès des centres de loisirs sans hébergement, aux horaires d’entrée et de sortie des mineurs ;
•   à moins de 50 mètres de l’entrée des lieux de cultes, au moment des cérémonies et offices ;
•   à moins de 50 mètres de l’accès aux gares ferroviaires et routières ;
•   dans les transports en commun et dans les gares, ainsi que dans les emplacements correspondants aux arrêts et stations desservis par les véhicules de transport de voyageurs.
Ces obligations ne s’appliquent pas aux personnes en situation de handicap munies d’un certificat médical justifiant d’une dérogation et qui mettent en œuvre les mesures sanitaires de nature à prévenir la propagation du virus.

Il est rappelé que pour fonctionner efficacement, toute stratégie repose sur la responsabilité de chacune et de chacun des sarthois.
La prudence reste en effet de mise pour continuer à lutter contre le virus dans un contexte de diffusion de variants à la forte contagiosité.

Plus que jamais respectons les gestes barrières et la stratégie : tester, alerter, protéger.

Pour consulter l’arrêté préfectoral du 16 juillet 2021 : cliquez ici.

Vigilance canicule

Notre pays connaît régulièrement des épisodes de vagues de chaleur, comme celui observé ces derniers jours.
La période de vigilance saisonnière a débuté le 1er juin et va se prolonger jusqu’au 15 septembre prochain.
Cette période estivale, va se dérouler comme l’année dernière dans un contexte inédit puisque le virus SARS-CoV-2 circule encore au sein de la population.
Dans ce contexte et selon l’avis du Haut conseil de la santé publique (HCSP), il apparaît que les épisodes de canicule ne doivent pas être minorés en raison de la situation épidémique actuelle et que les recommandations de prévention vis-à-vis de la chaleur continuent à s’appliquer en période d’épidémie de Covid-19.
Nous vous rappelons donc des conseils simples à adopter par tous, mais surtout par les personnes fragiles les plus à risques (personnes âgées de plus de 65 ans, personnes handicapées, …) afin de lutter au mieux contre les conséquences de la chaleur  :
•   Boire régulièrement de l’eau sans attendre d’avoir soif ;
•   Se rafraîchir et mouiller le corps (au moins le visage et les avants bras) plusieurs fois par jour ;
•   Manger en quantité suffisante et ne pas boire d’alcool ;
•   Éviter de sortir aux heures les plus chaudes et passer plusieurs heures par jour dans un lieu frais (cinéma, bibliothèque municipale, supermarché, musée, …) ;
•   Éviter les efforts physiques trop intenses ;

Consultez régulièrement le site de Météo-France pour vous informez en cliquant ici.

Pour adopter les bons réflexes, consultez le guide en cliquant ici.

Vigilance baignade des enfants