Nouvelles mesures pour l’obligation du port du masque en extérieur et dans les lieux publics


L’évolution de la situation sanitaire est marquée depuis plusieurs jours par une dégradation nette et continue des indicateurs épidémiologiques sur le département.


Les dernière mesures pour freiner l’épidémie de COVID-19 dans le département de la Sarthe (arrêté préfectoral du 12 janvier 2022) applicables du 14 janvier 2022 jusqu’au 30 janvier 2022.


1) Les obligations de port du masque en extérieur

    •   Le port du masque est obligatoire pour tout piéton de plus de 11 ans dans l’ensemble des espaces extérieurs de la zone agglomérée de toutes les communes de la Sarthe. La zone agglomérée est délimitée par les panneaux d’entrée et de sortie des communes. Cette obligation est limitée dans le temps et s’applique de 7h00 à minuit ; 
    •   L’obligation du port du masque ne s’applique pas dans les grands parcs, aux abords des cours d’eau ainsi que dans les espaces naturels peu fréquentés ;
    •  L’obligation du port du masque ne s’applique pas aux personnes pratiquant des activités physiques et sportives sur la voie publique.

2) La consommation d’alcool sur les voies et espaces publics
Il interdit la consommation d’alcool sur les voies et espaces publiques, dans les parcs et jardins publics, aux abords, accessibles au public, des lacs, plans d’eau et rivières. Cette interdiction ne s’applique pas aux terrasses constitutives d’occupations du domaine public autorisées par les mairies aux débits de boissons notamment.

Vous pouvez consulter le nouvel arrêté préfectoral en cliquant ici.

Obligation de port du masque dans les établissements recevant du public (décret n°2021-699 du 1er juin 2021 modifié)

Le port du masque est imposé, pour toute personne à partir de 6 ans, dans les établissements recevant du public (ERP) suivants :
    •   ERP de type N (restaurants et débits de boisson) ;
    •   ERP de type P (salle de danse, discothèque, salles de jeux, bowling, salles d’arcade, escape game, laser game), sauf pour la pratique d’activités artistiques ;
    •   ERP de type L (cinémas, salles d’auditions, de conférence, de réunions, de spectacles ou à usages multiples), sauf pour la pratique d’activités artistiques ;
    •   ERP de type EF (établissements flottants pour leur activité de restauration et débit de boisson) ;
    •   ERP de type O (hôtels), dans les espaces permettant les regroupements et les espaces de débit de boisson et de restauration ;
    •   ERP de type X (établissements sportifs couverts), sauf pour la pratique d’activités sportives ;
    •   ERP de type PA (établissements de plein air), sauf pour la pratique d’activités sportives ;
    •   ERP de type CTS (chapiteaux, tentes et structures), sauf pour la pratique d’activités artistiques ;
    •   ERP de type V (établissements de culte) ;
    •   ERP de type Y (musées) ;
    •   ERP de type S (bibliothèques) ;
    •   ERP de type M (magasins de vente, centres commerciaux) ;
    •   ERP de type T (salles d’exposition) ;
    •   ERP de type W (administrations, banque, à l’exception des bureaux) ;
    •   ERP de type R à partir de 6 ans (établissements d’éveil, d’enseignement, de formation, centres de vacances, centres de loisirs sans hébergement) ;
    •   Fêtes foraines.

Mesures sanitaires en vigueur depuis le 3 janvier 2022

Pour faire face aux deux vagues simultanées des variants Delta et Omicron, le Premier ministre Jean Castex a annoncé le 27 décembre 2021 une adaptation des mesures sanitaires en vigueur.
De nouvelles règles sur l’isolement en cas d’infection ou de cas contact ont également été précisées le 2 janvier 2022.

 

Vaccination

    •   Le délai de la dose de rappel est ramené à trois mois après la dernière injection ou la dernière infection au Covid-19.
    •   Le rappel vaccinal est ouvert à toutes les personnes de 18 ans et plus depuis le 24 décembre 2021.
    •   La vaccination est ouverte à tous les enfants de 5-11 ans depuis le 22 décembre 2021. 
Retrouvez les centres de vaccination en Sarthe ici.

Isolement

Les règles d’isolement et de quarantaine évoluent dès le 3 janvier, en cas d’infection au Covid-19 ou de cas contact. Cette évolution des règles a été annoncée par le Gouvernement afin de faire face à la diffusion extrêmement rapide du variant Omicron et maintenir dans le même temps la vie socio-économique en France. 
Retrouvez l’intégralité des nouvelles règles en cliquant ici.


″Pass sanitaire″

Un projet de loi devrait être soumis à l’Assemblée Nationale puis au Parlement transformer le ″pass sanitaire″ en ″pass vaccinal″. Il vise aussi à durcir les conditions de contrôle et de sanction contre les ″faux pass″.

Gestes barrières

    •   Le port du masque obligatoire à partir de 6 ans, partout où ce dernier est déjà obligatoire, que ce soit en extérieur (par l’effet d’arrêtés préfectoraux) ou bien à l’intérieur c’est à dire au sein des établissements recevant du public (ERP) de toute nature, ainsi que dans les transports en commun.
    •   L’aération fréquente des lieux clos est plus que jamais nécessaire. Il est recommandé d’aérer chaque pièce 10 minutes toutes les heures.
    •   Les gestes barrières doivent être scrupuleusement respectés : éviter les embrassades, porter le masque, aérer régulièrement les lieux clos, …
Il est, par ailleurs, recommandé d’éviter les grands rassemblements : moins on est nombreux, moins on prend de risques.

Milieu scolaire

Évolution du protocole de contact-tracing en cas de contamination au Covid-19 s’applique pour tous les établissements et dans tous les départements, quel que soit le protocole sanitaire actuellement en place à partir du 3 janvier 2022. 
Retrouvez le protocole ici.

Milieu professionnel

    •   Dès le 3 janvier, le recours au télétravail sera rendu obligatoire pour tous les salariés pour lesquels il est possible, à raison de trois jours minimum par semaine et quatre jours quand cela est possible.
    •   Report de toutes les cérémonies de vœux en janvier.
    •   Par ailleurs le protocole national pour assurer la santé et la sécurité des salariés en entreprise évolue dès le 3 janvier. Consultez le détail des nouvelles règlementations en cliquant ici.

Milieu sportif

Les mesures sanitaires sont déclinées pour le domaine sportif, les détails ici.

Rassemblements et loisirs

À partir du 3 janvier et pour trois semaines :
    •   Les jauges seront rétablies pour les grands événements : 2 000 personnes en intérieur et 5 000 personnes en extérieur.
    •   Les concerts debout seront interdits.
    •   Dans les cafés et les bars, la consommation debout sera interdite.

Jusqu’au 24 janvier inclus, les discothèques ont interdiction d’accueillir du public. Cette interdiction s’applique jusqu’à la même date aux activités de danse dans les établissements recevant du public, tels les restaurants ou les bars.

Déplacements

Toute personne de 12 ans et plus entrant sur le territoire français doit présenter un test PCR ou antigénique négatif de moins de 24h ou 48h en fonction du pays de provenance. Seule exception, les personnes présentant un schéma vaccinal complet n’ont pas à présenter de test, lorsqu’elles arrivent d’un État membre de l’Union européenne, d’Andorre, d’Islande, du Liechtenstein, de Monaco, de la Norvège, de Saint-Marin, du Saint-Siège ou de la Suisse.

Par ailleurs, pour faire face à la propagation du variant Omicron, la classification des pays, définie sur la base des indicateurs sanitaires a évolué, avec l’ajout d’une classification pays ″rouges écarlates″.