Place du Maréchal Leclerc de-Hautecloque
Pierre


La Chapelle-Saint-Aubin dispose, au XIe siècle, d’une église paroissiale qui est largement remaniée au XIIIe siècle. Cinquante-deux stalles provenant de la démolition de l’église des jacobins, au Mans, y sont installées aux lendemains de la Révolution. L’église et tous ses trésors disparaissent lors d’un incendie accidentel le 23 février 1916. Les efforts conjugués de Georges Branchu et de Victor Jauneau, respectivement curé et maire de La Chapelle-Saint-Aubin, aboutissent à la reconstruction du sanctuaire, consacré le 19 juin 1927. L’édifice est installé sur le même site que l’ancienne église, quoique de dimension plus modeste.

 

Retourner sur « Patrimoine »