Le Cruchet

Appelée « le château » dans la campagne environnante, cette construction par ailleurs modeste est ornée d’une tourelle. Le Cruchet est édifié en 1845, à proximité de la ferme qui porte ce nom. Les Cellier, importante famille mancelle, en font leur logement principal jusqu’à la fin du XIXe siècle. Aux premières années du siècle suivant, le domaine entre dans le patrimoine d’un avocat parisien en qualité de résidence secondaire. Considérablement transformé, l’édifice sombre dans l’abandon après la mort de son propriétaire. Il n’en ressort qu’en 1976 pour devenir une résidence principale.

 

Retourner sur « Patrimoine »