Eglise de La Chapelle Saint Aubin
Marbre (50 x 50 cm)


Sur la façade de l’église et à droite de la porte d’entrée est apposée une plaque qui retrace un épisode de la Seconde Guerre Mondiale, à savoir le passage de celui qui devient par la suite le Maréchal Leclerc. Le 9 août 1944, vers 19 heures, le Général Leclerc, installé au centre du bourg, surveille le passage de ses troupes qui doivent installer leur cantonnement sur la commune. Il est reconnu par un parent, Jacques de la Vingtrie. Aussitôt accourent le maire, l’instituteur et le curé. Ce dernier, l’abbé Thureau, lui propose de se joindre à la population pour chanter un Te Deum. Le militaire accepte volontiers. C’était son premier Te Deum sur le sol français libéré.

 

Retourner sur « Patrimoine »